PPR

Oasis est back dans les bacs

Nouvelle campagne pour les p’tits fruits d’Oasis et l’agence Marcel, mais cette fois à la formule s’ajoute le « fruituring » de Maskey.

En France, nous sommes assez fruillants des campagnes d’Oasis… Et nous en avons bvu de toutes les couleurs ! En spots TV, sur des canettes (RIP Colette), accompagnées des Minions, versant dans la parodie de télé-réalité mais le tout avec réactivité et panache.

Rappelons même l’existence de la « fruit battle » de rap de 2015, d’où ce retour aux sources.

Oasis : des fruits, de l’eau de source, du rap

Oasis et son agence Marcel parodient non plus les rap battles mais bien le genre musical en lui-même. Et pour ce faire, l’annonceur et son agence ont fait appel à un influenceur reconnu pour son expertise musicale : Maskey. Voilà maintenant deux ans que Maskey publie sur sa chaine des vidéos humoristiques et d’actualités sur le rap français, attirant avec le temps les vues et les abonnés (836 372 à ce jour) avec seulement 14 vidéos !

De la question « Et si les rappeurs étaient… ? », Maskey présente différentes parodies jusqu’au moment de poser la question de « Et si les rappeurs étaient des fruits ? ». Apparait alors la compil’ ultime : Planète Grappe 2018. Dans ce cocktail de bon goût, du BaieNL, du Grapso et comme dernier extrait Fruiska. À en croire la pochette « bientôt dans les barquettes », la compil’ peut aussi compter sur les talents de Boobaie, Lafruiste, Poirelsan…

Oasis - BaieNL - Planète grappe 2018

Vous vous en doutez, cette campagne s’est largement inspirée des artistes parodiés. Outre les noms, le flow, l’image et le beat sont tout autant des pastiches qui tombent justes. Comme à son habitude, le travail de l’annonceur et de l’agence porte ses fruits en détournant les tendances. Le choix du youtubeur et des rappeurs laisse à penser qu’Oasis se concentre maintenant sur une cible plus jeune, celle notamment adepte de cette nouvelle vague de rappeurs français.

5 minutes pour convaincre

Maskey peut se targuer du succès de ce premier partenariat, les musiques qu’il a lui-même composé et la vidéo ont cumulé 1 411 435 vues depuis deux semaines.

De ce juteux partenariat réussi en ressort cette playlist avec les trois musiques originales, en versions longues. Bonne écoute !