PPR

50 ans après, Heinz adopte la campagne publicitaire de Don Draper

Mad Men est une série reconnue pour son authenticité historique et son style visuel. Elle a été la série la plus récompensée et a reçu d’importants succès critiques. 

Après sept saisons, la série s’est interrompue en 2015. Néanmoins, elle continue encore d’influencer la mode et les actuelles séries télévisées. Désormais, elle s’invite également dans les publicités du monde « réel ».

En effet, Mad Men se déroule dans les années 1960 à New York au sein d’une agence de publicité. Au fil des saisons, la série met en avant les changements sociaux et moraux qui ont eu lieu aux Etats-Unis.

Dans l’épisode 4 de la saison 6, « To Have And To Hold », diffusé en 2013, Don Draper (Jon Hamm), directeur créatif de l’agence fictive, fait une présentation audacieuse aux directeurs de Heinz afin de leur vendre leurs prochaines campagnes de communication. L’ambition de cette campagne est de pouvoir vendre le produit sans montrer une seule bouteille de ketchup dans les affichages. Dans la série, Heinz ne croit pas aux idées de Don Draper et refuse d’employer cette opération publicitaire.

Néanmoins, nous pouvons remarquer que Don Draper était en avance sur son temps étant donné que depuis le début de la semaine, l’existante entreprise Heinz a adopté la stratégie de l’agence fictive Sterling Cooper Draper Pryce. Effectivement, Heinz déploie ces trois prints sur des panneaux publicitaires dans New York, dans les pages du New York Post et du magazine Variety.

PPR + Heinz PPR + Heinz Heinz + PPR

Cette campagne vise à être simple et efficace. Autrement dit, nous pouvons y voir une image de nourriture (des frites, un burger, ou un morceau de viande) accompagné d’un slogan : « Passes moi le Heinz ». Don Draper avait donc déjà saisi l’intérêt du consommateur qui cherche avant tout à compléter ces plats avec du ketchup.

D’après Nicole Kulwicki, responsable marketing de Heinz Brands, cette publicité est d’une efficacité considérable et ne nécessite « pas de paragraphes pour être claire. Il y a juste ces images de nourriture prête à être dégustée et tout ce qui manque, c’est du Heinz. »

Pour cette campagne, la marque adresse un clin d’œil à la contribution de l’agence publicitaire de la série, Sterling Cooper Draper Pryce, ainsi qu’à celle de sa vraie agence publicitaire David Miami.