PPR

Et à la fin, c’est Buzzman qui gagne

Pour ses 10 ans, l’agence Buzzman s’est vue recevoir le prix de la meilleure agence de l’année au Cristal Festival. L’agence confirme ainsi sa faculté à créer des campagnes aussi créatives qu’impactantes au-delà de nos frontières. En ces temps de fin d’année, l’heure est souvent aux rétrospectives. Nous allons donc revoir certaines campagnes réalisées par l’agence parisienne en 2016, comme pour prouver que leur titre est loin d’être démérité.

Ikea

Parmi les campagnes réalisées pour Ikea , on retrouve la bien connue Dites-le en cuisinant ou encore Mon fils, sortie en septembre.

Cette campagne, comme la précédente, joue sur la relation qu’entretiennent les parents avec leur enfant. Le ton quant à lui a changé et est résolument nostalgique donnant plus de crédit à la marque. Par ailleurs, cette campagne a reçu un Silver lors de la compétition.

Burger King

On se souvient de la bataille dans laquelle s’étaient lancés les deux frères ennemis Burger King et McDonald’s. Cette dernière voulait montrer à quel point il était plus facile de se rendre dans leur drive tant ceux de leur concurrent était inaccessible. (voir ici)

En réponse, Burger King a repris le même schéma de publicité, mais en dévoilant cette fois-ci une version plus longue avec une fin alternative qui fait sortir l’enseigne du roi gagnante. La campagne avait créé un tel buzz qu’elle était passée en Trending Topics de Twitter France devant Leonardo Di Caprio et son Oscar.

Heetch 

La société de transport Heetch, en procès actuellement, a fait appel à Buzzman pour prouver que le service est d’intérêt public. L’agence a sorti 2 spots pendant l’année. Le premier, #touchepasàmonheetch, visait les hommes politiques et Heetch voulait montrer que leurs discours auraient été différents vis-à-vis du service s’ils étaient encore jeunes. Le second spot est sorti au mois de novembre et appelait les jeunes à prouver l’utilité du service notamment pour les résidents de banlieue parisienne. Il a été réalisé à partir de tweets d’utilisateurs de Heetch.

Puma 

Avec sa Griezmann hotline, Puma a certainement fait l’un des gros buzz de l’année en profitant de la popularité internationale de l’attaquant de l’Atletico Madrid. Le footballer est là pour arranger les coups avec sa célébration inspirée du rappeur Drake. Son déodorant veut nous rendre plus décisif, mais c’est plutôt Griezmann qui va être décisif pour Puma qui a pendant longtemps cherché une égérie à aligner avec Usain Bolt. Une sacrée paire.

Nescafé 

Toujours avec la signature « it all starts with a Nescafé », Buzzman a voulu aller encore plus loin en inventant des comportements à l’accessoire incontournable de nos cafés : la touillette. Déclinée en 4 spots, cette campagne décalée met en scène des moments de vie dans lesquels chacun s’est déjà plus ou moins retrouvé.

On pourrait énumérer toutes les campagnes de l’année 2016, de la dernière de Meetic qui nous amène à remercier nos imperfections en reprenant une chanson d’Alt-J, le Nosulus Rift pour Ubisoft ou encore la campagne #jenesupportepaslesbleus.

L’année a été riche pour Buzzman et on espère voir autant de bonnes campagnes en 2017.