PPR

Alzheimer : vous ne reconnaissez pas vos souvenirs sur Facebook ?

Mercredi 21 septembre 2016 avait lieu la 23ème journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, de quoi faire une opération digitale étonnante…

Logo de l'association france alzheimer - ppr

Aujourd’hui c’est la « Journée Internationale De La Paix » ! Super intéressant n’est-ce-pas ?

Plus important, le 21 septembre, c’est la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, organisée en France par l’association France Alzheimer et maladies apparentées.

Cet annonceur, aidé de l’agence Being (groupe TBWA) et de Facebook France, a créé un dispositif original et ô combien efficace sur ce réseau social justement.

Et si vous ne reconnaissiez pas vos souvenirs partagés sur Facebook ?

 

Vous connaissez tous cette fonctionnalité Facebook qui, sous la forme d’un post « Ce jour-là », vous fait remonter un souvenir/post d’il y a des années. Vous trouvez ça mignon ? Émouvant ?

N’avez-vous pas remarqué qu’aujourd’hui, ces posts vous font remonter des souvenirs qui ne vous appartiennent pas ?

Illustration du post France Alzheimer - PPR

Journée, Alzheimer, souvenir qui n’est pas le vôtre, vous recollez les morceaux du puzzle ?

Tout le génie de la campagne est là, avec ce dispositif, les internautes se retrouvent plongés dans la confusion en ne reconnaissant pas ce qui est censé être un souvenir personnel… Le quotidien des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

En cliquant sur le lien du post, vous serez redirigé vers le site de l’association afin d’en apprendre plus sur l’opération. Si vous avez eu le « plaisir » de voir ce post, n’hésitez pas à en parler autour de vous et sur les réseaux sociaux, notamment à l’aide du hashtag #memories.

En France, plus de 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Jour après jour, elles sont soutenues par leurs proches. Aujourd’hui c’est plus de 2 millions de proches aidants qui les accompagnent, et pour la moitié d’entre eux, ils doivent concilier, souvent difficilement, vie professionnelle et vie d’aidant.