PPR

Journée de la Femme : TOP & FLOP

La Journée de la Femme, chaque année, est l’occasion pour certaines marques de réagir à l’évènement et cela donne parfois lieu à des opérations plus ou moins réussies.

  • CDiscount – Opé #Moins19pourcent

Alors qu’en France, les femmes gagnent toujours 19% de moins que les hommes (en moyenne), CDiscount, avec son agence Buzzman, a réalisé une opération marketing : offrir aux femmes 19% de réduction sur la journée du 8 mars, et ce, dans le but d’augmenter leur pouvoir d’achat.

Notre avis // FLOP : L’opération marketing fonctionne, mais le fond de cette campagne désole quelque peu. Au lieu de sensibiliser, la campagne a tendance à renforcer les stigmates des femmes. Leur offrir des réductions ne fait qu’augmenter la sensation de différence entre hommes et femmes. 

  • HAPPN – Opé #OneIntThreeWomen

Happn s’est associé à l’association Equality Now et lance aujourd’hui « One In Three » (Une sur Trois), pour attirer l’attention sur « cette femme sur trois » victime de violences, que nous cotoyons, sans le savoir. 

L’opération : « Aujourd’hui, les utilisateurs de Happn verront sur leur timeline le profil d’une femme dont la première photo la montrera contusionnée suivie de trois autres photos illustrant sa guérison. » 

Notre avis // TOP : Une belle opération qui ne se contente pas de médiatiser la Journée de la Femme, mais qui utilise en amont un phénomène de société, et qui joue le ton de la sensibilisation pour faire passer un message. 

HAPPN__PPR HAPPN_PP2