PPR

Balsamik revient avec Altmann + Pacreau !

Balsamik continue de bousculer les conventions établies par la mode avec sa nouvelle campagne à la signature bien affirmée.

Dans un univers mode dominé par la dictature des mensurations parfaites et des mannequins filiformes, Balsamik, seule marque féminine de vêtements « Morpho », célèbre les petites, les rondes, les grandes, les fortes, les callipyges, bref toutes celles qui ne rentrent pas dans les standards de beauté.

Pour faire passer le message de manière humoristique, l’agence Altmann + Pacreau a choisi pour la réalisation Audrey Dana, qui a déjà démontré son savoir faire à travers son long métrage « Sous les jupes des filles ».

Les mensurations standard sont détournées afin de valoriser les femmes qui ne sont pas « parfaites ». Ce message est bien évidemment appuyé par la signature de la campagne « la femme standard n’existe pas ! ».

Ce nouveau film de Balsamik, première du tandem Altmann + Pacreau, sera celui d’une posture de marque avant d’être une promotion des produits.