PPR

TAM-TAM\TBWA face à la pauvreté québécoise

TAM-TAM\TBWA signe la campagne de La grande guignolée des médias qui collecte des dons et denrées non périssables annuellement afin d’aider les plus démunis.

Au Québec, une personne sur dix vie sous le seuil de pauvreté (selon le rapport gouvernemental La pauvreté, les inégalités et l’exclusion sociale au Québec). La grande guignolée des médias agit pour lutter contre celle-ci en rassemblant des fonds et des denrées par l’intermédiaire des médias et des bénévoles.

Cette campagne, signée par TAM-TAM\TBWA (filiale du groupe TBWA) vient sensibiliser les québécois sur le fait que le visage de la pauvreté change et qu’elle peut ainsi frapper des personnes qu’on ne soupçonnerait pas.

Pour illustrer ce constat, l’agence a adoptée une mécanique percutante sur Internet en créant un coup d’éclat sur Kijiji, sorte de Le bon coin québécois.

Une fausse annonce a été crée, mettant en vente une voiture presque neuve à un prix dérisoire. C’est en appelant au numéro de l’annonce qu’une histoire émouvante démarre : celle de la propriétaire de la voiture.

Nous faisons connaissance avec une mère monoparentale qui a perdu son emploi et qui est obligée de vendre sa voiture pour pouvoir joindre les deux bouts. Ce qui est malheureusement devenu une réalité pour certains québécois.

Cette annonce a eu un véritable effet sur Internet : plus de 6000 visites en moins de 48h ainsi que plusieurs centaines d’appels et des milliers de partages sur les réseaux sociaux.

Un spot radio a été réalisé, toujours sur cette même mécanique percutante.

Il met en scène une femme énumérant tous les régimes qu’elle a pu faire au cours de sa vie. Cependant au fil du spot, le ton de la voix devient de plus en plus triste et il nous amène à la chute du spot : la femme ne mange plus à sa fin.

Cela permet de créer un lien fort autour du message de la campagne « Le visage de la pauvreté change ».

La 15e grande guignolée des médias se tiendra le 3 décembre au Québec.