PPR

John Hegarty

« Faites des choses intéressantes, et des choses intéressantes vous arriveront. »

Sir John Hegarty a su garder son message de base et la même passion du début après avoir été au premier plan de la publicité internationale pendant plus de soixante ans.

Hegarty a commencé dans la publicité en tant que directeur artistique junior à Benton et Bowles à Londres en 1965. Il fut renvoyé 18 mois plus tard en ayant presque empoché son diplôme de publicitaire. Il rejoint alors une petite agence de Soho, John Collings & Partners.

En 1967, il rejoint le cabinet de conseil Cramer Saatchi qui devint plus tard Saatchi & Saatchi en 1970, où il était un actionnaire fondateur.

Hegarty quitte la société en 1973 pour TBWA à Londres comme directeur de la création.

En 1982, il quitte de nouveau son agence avec pour partenaires John Bartle et Nigel Bogle, pour lancer l’agence Bartle Bogle Hegarty qui allait bientôt devenir l’une des agences de publicité les plus reconnues.

Au cours des vingt premières années de BBH, Hegarty était responsable de campagnes telles que Levi’s mettant en vedette un modèle inconnu appelé Nick Kamen vêtu d’un simple caleçon dans une laverie. Il a présenté aux britanniques l’expression «Vorsprung Durch Technik» pour Audi, et fut le premier à prendre un jeune acteur appelé Brad Pitt pour jouer dans une autre publicité Levi’s.

Il a également mis en évidence l’importance de la musique dans les publicités, le résultat étant que les bandes sonores de neuf publicités BBH ont atteint la place de numéro un dans les tops.

Hegarty était un pionnier de la publicité virale en 1999 quand il a lancé un film pour Levi’s mettant en vedette une marionnette jaune velu appelé Flat Eric qui fut par la suite un succès dans plusieurs pays à travers l’Europe.

Quand l’internationalisation fut en vogue, BBH n’a pas suivi le peloton, préférant développer une version unique d’un réseau mondial : un «micro réseau». L’Agence a maintenant des bureaux à Londres, New York, Singapour, Sao Paulo, Shanghai, Mumbai et Los Angeles. Cette croissance mondiale a également contribué à l’entreprise gagnante Prix de la Reine pour l’exportation à deux reprises, en 1996 et 1997.

BBH a connu le succès grâce à sa créativité, mais aussi par son intégrité. L’agence fut le premier organisme à mettre en œuvre la transparence financière, une politique bientôt suivi par le reste de l’industrie. Depuis le jour où elle a ouvert ses portes, l’agence a donné 1% de ses bénéfices associations charitatives. Hegarty est aussi un «parrain» pour les participants de la Berlin School of Creativity et fournit un soutien en tant que mentor dans les salles de classe.

Hegarty est membre du Conseil d’Administration du Design Museum au Royaume-Uni et un rôle en tant que mentor pour The Ideas Foundation, une organisation qui prépare les jeunes pour le travail en les industries créatives.

Les récompenses créatives pour Hegarty sont nombreuses. Il a reçu le D&AD President’s Award pour ses réalisations exceptionnelles et a été admis US One Show Advertising Hall of Fame. Il a également été invité à être membre honoraire de The Marketing Society  au Royaume-Uni, en reconnaissance de sa contribution aux campagnes de communication en circulation.

Hegarty a reçu le titre de Chevalier de la Reine en 2007 et a reçu le premier Lion de Saint-Marc au Festival de Cannes de la Créativité en 2011.

En 2011, Hegarty écrit son premier livre Hegarty on Advertising (pour prouver que les DA savent aussi écrire peut-être ??), le second n’est pas encore publié.

Hegarty PPR